La Nouvelle République du 4 juillet 2018

Classé dans : Retrospective Festival 2018 | 0

Poitiers : des contes en fête pour partager les mots

Publié le | Mis à jour le 

Nadine Planchon et Solange Meunier, deux des chevilles ouvrières de cette nouvelle édition de Conte en fête.
© Photo NR

La neuvième édition du festival Conte en fête se déroulera du 7 au 21 juillet. Venus de tous les horizons, quelque 25 conteurs et intervenants y sont conviés.

Sans subvention mais avec beaucoup de cœur à l’ouvrage et une équipe soudée de bénévoles, les organisateurs du festival Conte en fête proposent chaque été depuis bientôt dix ans un festival hors les murs entièrement consacré à l’oralité et aux histoires, d’où qu’elles viennent.
Aujourd’hui fédérées au sein d’un collectif, les associations Vestibule de la parole et Abracadaconte proposeront du 7 au 21 juillet un programme varié de veillées, balades et promenades contées à Poitiers, Ligugé, Montamisé, Migné-Auxances, Fontaine-le-Comte mais aussi Saint-Genest-d’Ambière ou encore Persac.
“ Le conte parle à chacun ”« La spécificité de ce festival c’est toujours de mettre en valeur les parcs et jardins par le conte ou la musique, ce qui permet de les découvrir autrement, résume la présidente Nadine Planchon, sous forme de balades contées, de veillées ou de scènes partagées. Et cette année, nous bénéficions aussi de lieux d’exception comme le Logis des Piliers à Fontaine-le-Comte ou encore le château de la Brûlonnière à Persac. Les contes et conteurs que nous accueillerons viennent d’Haïti, d’Afrique, d’Europe… »
« Il n’y a pas de thème cette année, poursuit Solange Meunier, autre cheville ouvrière du festival, mis à part cet après-midi enfants au parc des Prés mignons le 11 juillet à Poitiers avec la conteuse Laure Michaud(voir encadré). On a aussi ouvert l’événement aux associations de conteurs amies comme La Cheminée ronde et La Grenouille fait sa soupe. D’une manière générale, notre choix n’est pas de faire appel à de grands noms du conte. » Ce qui n’exclut pas évidemment la qualité.
Encore nombreux mais pas toujours reconnus, même en été, même en plein air, les festivals de contes ne drainent pas forcément les foules. Et ce n’est pas non plus le but recherché par les organisateurs de Conte en fête.
« Je crois que le conte reste un art un peu particulier, souligne Solange Meunier, d’abord il n’est pas réservé aux enfants. Il est intergénérationnel. C’est intimiste car il parle à chacun. Sans artifices, avec la seule force de la parole, il peut créer des émotions très fortes… »
Contacts et réservations : 06.89.64.82.41/06.11.30.42.39 ou contenfete@gmx.fr

le programme

Samedi 7 juillet. Balade au château de la Brûlonnière à Persac avec les conteurs du collectif et des associations invitées.
> Veillées contes. A Poitiers, chez l’habitant, rue de la Croix-Rouge à 20 h 30 (sur réservation).
– A Migné-Auxances, chez l’habitant à 20 h 30 au Moulin (sur réservation).
– A Saint-Genest-d’Ambière à 20 h 30 à l’Improbable librairie.
> Dimanche 8 juillet. Balades contées : à 17 h au bois de Givray à Ligugé, à 17 h au Grand Recoin à la Maison de la Forêt à Montamisé.
> Mercredi 11 juillet.
« Au royaume des dragons », parc des Prés-Mignons à Poitiers. Parcours conté. L’Aigle et le dragon de Laure Michaud de 10 h à 11 h 30 (3-6 ans) et de 13 h 30 à 15 h 30 (7-12 ans).
> Jeudi 19 juillet. Promenade contée et contes autour du feu à 21 h au Logis des Piliers à Fontaine-le-Comte.
> Samedi 21 juillet. Balade contée sous les étoiles à la lueur des lanternes à 21 h 30 au parc floral de la Roseraie (11 rue Salvador-Allende).
(Repli assuré en cas de pluie).
> Tarifs. De 5 à 10 €. Pass : 15 € pour les Piliers et la Roseraie.

 

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.